Réseaux sociaux

https://www.facebook.com/ecouterlapluie      https://twitter.com/RoxaneLindblum      https://fr.pinterest.com/lindrox/      https://www.youtube.com/channel/UC4PQ3Y3qVrKHAkGWgufMf3g      http://www.hellocoton.fr/mapage/ecouterlapluie      https://www.instagram.com/lindrox/

Be happy differently

Ne vous est-il jamais arrivé de subir des critiques sur votre mode de vie?

Ouh là! Qu'est ce que c'est que cette question? Elle va nous bassiner avec du blabla psycho... Et bien OUI, c'est un article sur un registre différent de ce que je fais d'habitude. J'ai eu envie d'écrire sur quelques réflexions cette fois-ci. Peut-être feront-elles écho à votre expérience personnelle, qui sait?


Il m'arrive quelquefois de discuter avec des personnes qui veulent coûte que coûte vous faire penser que votre façon de vivre ou de penser n'est pas la bonne. Ne se demandent-ils pas si nous avons nos propres raisons de ne pas faire les mêmes choix qu'eux? 

Je peux comprendre que l'on ait envie d'avoir des choses en commun avec quelqu'un ou de lui faire partager ce qui nous rend heureux dans notre vie mais pourquoi le rejeter s'il ne choisit pas de faire comme vous? Ce n'est pas parce que notre mode de vie ne leur correspond pas qu'il faut nous demander de le changer. On est simplement heureux différemment. Par exemple, certains adorent vivre en société et d'autres préfèrent avoir leur cocon ou ils se sentent mieux tout seuls.

C'est souvent quand les interlocuteurs fonctionnent comme ça que l'on peut assister à de vrais dialogues de sourds!

Ils entendent ce qui se dit mais ne l'écoutent pas. Convaincre l'autre de devenir comme eux devient alors plus important que la discussion en elle-même.
 
Il est également courant que cela arrive entre deux générations différentes, car l'une a du mal à comprendre l'autre.

Chacun ses expériences + chacun son époque = chacun ses choix et son mode de vie qui en découle. Logique non?

Et ça s'applique à plein de domaines: ★ les réseaux sociaux en sont un exemple actuel frappant. C'est devenu une vraie partie de la vie de la nouvelle génération, parfois incomprise par les précédentes. Évidemment, ceci est une observation globale et ne concerne pas tout le monde 😉
                                                            
                                                      ★ Quand certaines sonorités sont arrivées des États-Unis (notamment le rock avec des sons nouveaux pour l'époque), les générations qui écoutaient de la musique française se sont demandés ce qui arrivait à leurs enfants qui écoutaient du "bruit". Ça marche aussi aujourd'hui avec le dubstep.
                                                            
                                                      ★ Rappelez vous, Galilée (enfin, vous n'étiez pas là et moi non plus mais rappelez vous quand même...) en 1642, a été condamné car non écouté (personne n'a voulu envisager que ce soit possible pour des causes de religions tout ça, tout ça...) car il défendait ses idées sur l'héliocentrisme (la terre qui tourne autour du soleil et non l'inverse). C'est un exemple extrême, car on parle là carrément de blocage sur un sujet mais ça me fait une bonne transition pour la suite...

En effet, on sait malheureusement ce que peut donner l'enchainement DIFFÉRENCE → INCOMPRÉHENSION → REJET poussé à l’extrême et à échelle planétaire.

Enfin... revenons au cas particulier qui n'a tout de même pas cette portée là.

Je me permet de vous parler maintenant de ma petite expérience sur le sujet.
Il est déjà arrivé que des gens trouvent mon mode de vie anormal parce que je n'avais pas fait les mêmes choix qu'eux (pour des petits détails ou pour le fait de suivre mes rêves plutôt que la sécurité par exemple). Bref, quand on ne fait pas comme tout le monde, ça arrive tout le temps! (Même si parfois, l'intention est louable car à leurs yeux, on ne peut pas être bien tel que l'on est et ils veulent qu'on aille "mieux".)

Le problème au départ, c'est que je me remettais à chaque fois en question en pensant que peut-être j'avais tort de vivre différemment. 
Mais au final, je me suis rendue compte que j'étais très heureuse dans me façon de fonctionner et que faire à leur manière ne me satisferait pas autant. 

Les personnes en face n'avaient alors pas pris la peine d'essayer de me comprendre et s'étaient juste dit qu'à elles, ça n'irait pas. C'est là qu'on pointe du doigt le problème: l'Homme a une nature nombriliste qui fait qu'il a parfois des difficultés à se mettre complètement à la place de l'autre. Et qu'il vient enquiquiner son voisin!

La solution: Prendre du recul et se protéger.

J'explique: en prenant du recul on se rend compte, même si à la base ça peut être gentil, que ça ne fait que vous créer des doutes alors que vous n'en aviez pas et étiez finalement déjà bien heureux. Et n'est-ce pas là le but de la manœuvre? D'être heureux?

Il est en un sens louable de se remettre en question, cela témoigne d'une certaine ouverture d'esprit, mais en face de gens qui eux ne le font pas, ça génère simplement des tracas (souvent pour rien).

En conclusion, il ne faut pas perdre de vue que tant qu'on est heureux en se levant le matin, on a gagné 🏆 (à condition de ne pas embêter ses compatriotes). Et qu'il faut éviter de se laisser déstabiliser par n'importe qui! Tout est une question de modération (ça se dit ça?).

Ce qui n'empêche en rien de discuter de tout, tant qu'on ne s'acharne pas à vouloir modifier la façon de penser de l'autre.


Il faut être en forme pour cet article haha!

Je prends un risque aujourd'hui car c'est un domaine sur lequel je n'ai pas l'habitude d'exposer et c'est assez perso, il s'agit là d'une opinion basée sur mon expérience personnelle.

Je ne prétends pas avoir la science infuse mais trouve intéressant de pouvoir partager aussi sur des sujets un peu plus philosophiques! Bref, vous avez compris le topo: je ne juge personne et écris pour le partage (et parce que j'adore ça!).

En espérant que tout soit compréhensible (les suites d'idées, les exemples etc...).

Qu'en pensez-vous? Ce pavé vous parle-t-il?

7 commentaires:

  1. Personnellement, ce sujet me parle.
    Et je pense que les gens ont eu affaire à un moment donné de leur vie à ce genre de situation. Il ne faut pas toujours écouter ce que l'on nous dit, les gens n'ont pas la parole d'or.
    Je vis souvent ce genre d'incompréhension avec ma belle-famille, mais là comme tu disais, c'est une question de génération. Ils ne comprennent pas et souvent ils critiquent... Je suis sans emploi depuis septembre, c'est une situation très dure pour moi mais ils sont de longues en train de me demander si j'ai ENFIN trouvé quelque chose et me faire des leçons de morales. Ils oublient juste qu'il y a 40 ans, c'était presque "easy" de trouver ! C'est une pression quotidienne qui me pèse !
    J'ai presque 26 ans et mon copain 27... Il termine enfin ces études en septembre et ne sait pas encore quoi faire. Nous aimerions tenter l'aventure, partir un an à l'étranger mais là encore les reproches fusent de toutes parts : "Il serait temps de grandir, de vous poser", "Non mais arrêtez avec vos bêtises, vous êtes trop vieux". Je ne me vois absolument pas rester dans la ville où j'habite actuellement, je suis sans emploi et ne suis pas pressée de faire des enfants, pourquoi me pousser à rester dans cette situation ? Et puis, pourrais-je être plus malheureuse que je ne le suis en ce moment en France ?
    Il faut arrêtez de prendre toujours en compte l'avis des autres, et se faire ces propres idées et son propre avenir !
    Voilà j'ai assez blablater, mais je te rejoins dans cette vision des choses. Tu as bien fait de le faire cet article !
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciii! C'est vrai que c'est plus facile à dire qu'à faire, surtout quand il s'agit de la famille car ce sont des personnes qu'on aime (en général) et qu'on a envie d'écouter. On a parfois tendance à penser que notre parole a moins de valeur que celle des autres, mais il s'agit de nous-même et notre parole est en fait la plus importante! On fait ses choix pour soi et non pour les autres, ils peuvent donner leur avis mais surement pas décider à notre place.
      En parlant d'avis, je peux te donner le mien? Si tu n'es pas au top ici, fais ce qui te semble être le mieux pour toi.
      Je suis déjà partie à l'étranger pour essayer d'y vivre mais ça n'était pas ce que j’espérais. Au final, ce n'était pas facile sur le moment là bas mais ce que j'en retiens c'est que je suis très heureuse d'être rentrée et d'avoir essayé: aucun regret. Je me sentais mieux où je me trouvais, alors que c'était le même endroit qu'au départ! Il est bon d'apprendre à savoir s'écouter, car nos sentiments ne mentent pas et nous font prendre des décisions (bonnes ou pas, c'est une question de vue de l'esprit comme on dit) qui de toute façon font avancer. Je suis bien d'accord avec toi sur la conclusion ;)
      En tout cas, courage pour cette situation pesante! Il y a toujours du positif (par exemple ton joli blog qui lui est super, j'adore hihi! :P).
      Merci beaucoup d'avoir pris le temps de partager tout ça, des bisous!

      Supprimer
  2. Tu peux être fière de ton article, personnellement il m'a beaucoup plu et touché, pour l'avoir vécu. Je me transpose très bien dans ce que tu dis ! Parfois on est perçue comme une bête étrange parce qu'on ne fait pas comme tout le monde, le plus simple serait de ne pas juger la personne et de l'accepter comme tel ? Et pourtant ça paraît bien difficile pour d'autre. Comme toi, je me remet souvent en question c'est important !

    En tout cas, j'ai beaucoup aimé cet article :D J'espère que tu en écrira d'autres !Je trouve l'idée géniale,pourquoi ne pas le faire à plusieurs ? ça sera sympa de se donner un thème, et qu'on interagisse chacune sur nos blogs, qu'en pense-tu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai! Le jugement pèse lourd souvent et il participe à la création de doutes :/
      Merci beaucoup! Je suis contente de l'avoir publié, c'est très enrichissant de pouvoir partager une opinion dans la blogosphère.
      J'en écrirai encore si je suis inspirée par d'autres sujets :D
      C'est vrai que ce serait sympa, un peu comme un tag en fait. Pour le moment je fais les articles comme je les sens.
      Merci pour cet enthousiasme, c'est hyper encourageant :D

      Supprimer
  3. Il est vraiment trop mignon ton article, t'es trop chou à jouer la maman de la blogosphère <3 Merci pour ces mots qui font du bien à lire !

    Léa-Marie de www.mysweetcactus.com

    RépondreSupprimer
  4. C'est vraiment un article très intéressant, et qui me touche d'autant plus que pour moi la tolérance est quelque chose d'important, et sur laquelle je vais écrire quelques articles.
    Pour moi il est vraiment très important de respecter les autres, quelque soit leurs choix, envies, styles..

    Merci pour cet article, ça fait du bien de voir qu'il y a des gens qui laissent un peu les autres vivrent leur vies comme ils l'entendent. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est important. Parfois certains on tendance à l'oublier et c'est bien dommage car il est enrichissant de partager des points de vue différents sur plein de sujets!

      Hâte de lire tes prochains articles, j'ai adoré ton blog ^.^

      Supprimer